Nous sommes les femmes* socialistes


  • Géologue de l’environnement, co-présidente des Femmes* socialistes suisses depuis 2017 et députée au Grand Conseil neuchâtelois où elle présida le Groupe socialiste pendant quatre ans : Martine Docourt a tous les atouts en main pour devenir vice-présidente du PS Suisse. Elle a déposé aujourd’hui sa candidature, entièrement soutenue par le Comité directeur des Femmes* socialistes suisses.

    « Je souhaite mettre mes connaissances et mon expérience au service du parti », a déclaré Martine Docourt, pour qui les priorités politiques sont l’égalité des droits entre les genres et la préservation de notre environnement. En tant qu’activiste à la grève des femmes* et à la grève du climat en 2019, elle a à cœur d’entretenir un bon contact avec les collectifs féministes et écologistes, et de relayer les propositions.

    Martine Docourt a joué un rôle important dans la conception et la rédaction du papier de position « pas de justice climatique sans justice de genre », adopté à l’Assemblée générale des Femmes* socialistes en novembre 2019. « En Suisse comme ailleurs dans le monde, les personnes désavantagées sur le plan économique, en grande partie des femmes, sont les premières à porter le fardeau de la crise climatique », a déclaré la spécialiste du développement durable. « La politique climatique du PS Suisse doit absolument tenir compte de ce fait. »

  • C’est avec plaisir que nous vous faisons parvenir la documentation finale et l’ordre du jour définitif pour notre Assemblée générale. Cette dernière aura lieu, comme annoncé, le samedi 29 février 2020, de 10h15 à 13h, à l’Aula du Progr à Berne.

    Comme nous attendons de nombreuses participantes, nous vous prions de venir en avance et de vous inscrire avec ce formulaire au plus tard jusqu’au vendredi 21 février. Artikel lesen…

  • Berne, 11.12.2019 – Discours prononcé par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga devant l’Assemblée fédérale à l’occasion de son élection à la présidence de la Confédération pour l’année 2020.

    Madame la Présidente du Conseil national, Monsieur le Président du Conseil des Etats, Monsieur le Vice-Président du Conseil fédéral, cher collègue, chers membres des Chambres fédérales,

    Je vous remercie du fond du cœur de m’avoir élue à la présidence de la Confédération. Votre confiance me réjouit, m’honore et constitue un véritable défi. C’est la deuxième fois que vous me faites cet honneur. Cette fois-ci, nous sommes à l’aube d’une nouvelle législature. Un vent de renouveau souffle sur le Parlement – et cela en plein mois de décembre. Artikel lesen…