Oui à la loi sur les armes !



Les amendements à la législation sur les armes sur lesquels nous voterons le 19 mai en fait ne vont  pas très loin. Elles ne conduisent pas à l’enregistrement complet de toutes les armes, elles n’introduisent pas non plus de tests psychologiques obligatoires pour l’achat d’armes et il n’existe pas d’interdiction absolue de la possession privée d’armes automatiques et semi-automatiques. Néanmoins, nous Femmes* socialistes suisses croyons que tout doit être fait pour réduire davantage le nombre de décès par armes à feu et, en particulier, pour protéger les femmes de la menace psychologique que représentent les armes à feu. Il ne peut donc y avoir qu’une seule réponse claire pour nous : Oui à la loi sur les armes !