Nous sommes les femmes* socialistes


Lettre ouverte à l’union suisse des paysans

Von SP Frauen* Schweiz / PS Femmes* Suisse, 3. avril 2019

Les paysannes ont, elles aussi, droit à une couverture sociale !

C’est avec indignation que les Femmes* Socialistes Suisses apprennent que la Chambre d’agriculture de l’Union suisse des paysans refuse d’entrer en matière sur la recommandation du Conseil fédéral qui vise à ne verser des paiements directs qu’aux ménages dans lesquels les partenaires femmes (ou hommes) travaillant régulièrement sur l’exploitation agricole bénéficient d’une couverture sociale. Cette décision s’est prise en dépit du fait que 70 pour cent des paysannes ne reçoivent pas de salaire et n’ont par conséquent aucun accès à un congé maternité. Par ailleurs, dans le cas d’un divorce, ces femmes peuvent se retrouver dans une situation très précaire. En ce qui concerne les rentes AVS, elles ne sont assurées que dans une très faible mesure.

L’Union suisse des femmes paysannes et rurales (USPF) réclame depuis des années la reconnaissance et la rétribution du travail fourni par les paysannes : c’est par cette proposition que pourrait être garantie leur couverture sociale. La position de la Chambre d’agriculture est non seulement décevante, mais surtout incohérente : afin de répondre aux exigences des consommatrices et des consommateurs, l’agriculture suisse s’engage sur la voie de l’écologie et de la durabilité, et a besoin d’un soutien important de l’État à cet égard. Avec ce refus d’entrer en matière, l’aspect social de la durabilité est totalement ignoré.

Les Femmes* Socialistes Suisses expriment leur solidarité avec les paysannes et les soutiennent dans leur combat pour une juste rétribution et une couverture sociale pour les partenaires qui travaillent dans l’exploitation familiale.

L’évaluation de la procédure de consultation de la nouvelle politique agricole 2022 (PA 22+) ayant récemment abouti, le projet sera soumis au Parlement en automne 2019. Les Femmes* Socialistes attendent de l’Union suisse des paysans qu’elle soutienne le paysannes et les femmes rurales et qu’elle défende leurs revendications, aussi bien au Parlement que dans l’espace public.

Au nom de l’Assemblée des membres des Femmes* Socialistes :

Natascha Wey, co-présidente

Martine Docourt, co-présidente

Gina La Mantia, secrétaire centrale

Ici tu trouves la réponse de l’Unione Suisse des Paysans du 15 avril 2019 (en allemand)