Nous sommes les femmes* socialistes


Assemblée des membres des Femmes* socialistes suisses

Von Gina La Mantia, 21. février 2019

Chères camarades !

Nous vous invitons cordialement à notre première assemblée générale de cette année. Cette dernière aura lieu le samedi 23 mars 2019, de 10h15 à 13h00 environ, dans l’Aula du Progr à Berne. La grève générale des femmes du 14 juin sera au centre de nos discussions : nous y participerons et scanderons haut et fort des revendications claires et sans ambiguïté. Parce que les raisons de faire grève ne manquent pas !

Selon les dernières enquêtes de l’Office fédéral de la statistique, la Suisse est au point mort en matière d’égalité salariale – la part dite « inexplicable », c’est-à-dire purement discriminatoire, a même augmenté ! Il est fréquent que les femmes soient licenciées lorsqu’elles retournent au travail peu après la naissance de leur enfant et qu’elles soient déjà exposées à de fortes pressions pendant leur grossesse. Il n’y a toujours pas d’offre complète de garderies, et les places y sont trop chères. Nous, les femmes, nous sommes exposées à des niveaux toujours plus élevés de violence, d’intimidation et de harcèlement sexuel. Un dernier argument, et non des moindres : les femmes assument en majeure partie le travail non rémunéré du care et perçoivent en moyenne 40% de rentes en moins. La pauvreté touche ainsi les femmes plus que les hommes.

« Peut-être que quelqu’un sait comment nous pouvons sortir de ce cercle vicieux ? », demande une jeune femme dans un entretien accordé au Blick au sujet de la conciliation de la vie professionnelle et familiale.

Nous pensons également qu’il est urgent d’exiger des solutions à toutes ces injustices trop flagrantes. Lors de notre assemblée générale, nous aimerions déterminer ensemble trois revendications fondamentales portées par le PS Femmes* lors de la grève des femmes* : faites-nous part de vos suggestions ! Vous pouvez nous les envoyer jusqu’au 3 mars 2019 au moyen de ce formulaire. Parmi les propositions reçues, nous en soumettrons six au vote lors de l’assemblée générale.

A l’occasion de ce rassemblement, nous élirons également deux nouveaux membres au Conseil exécutif et une nouvelle déléguée à l’Assemblée des délégué-e-s du PS. En effet, Elena Flach et Nancy Lunghi quittent malheureusement notre Conseil exécutif pour des raisons professionnelles et de temps et Salome Adams quittera son poste de déléguée pour le PS femmes*. Nous attendons avec impatience vos candidatures, car votre collaboration est essentielle et indispensable ! Vous trouverez ici un document à cet effet.

Nous nous réjouissons de vous retrouver à Berne et vous adressons, dans l’attente, nos salutations solidaires.

Natascha Wey et Martine Docourt