Nous sommes les femmes* socialistes


Une campagne fidèle à mes convictions

Von SP Frauen* Schweiz / PS Femmes* Suisse, 18. octobre 2019

Article rédigé par Paola Riva Gapany et publié sur son site de campagne www.paolarivagapany.ch

Ma campagne pour les élections fédérales touche bientôt à sa fin, et j’ai envie de partager quelques impressions, liées à ma participation à l’émission forum, intitulée comment faire campagne : sur les réseaux sociaux ou dans la rue ?

Fidèle à mes convictions écologiques, peu d’affiches à mon effigie n’ont été imprimées et posées à travers le Valais par respect de l’environnement, mais aussi des habitants de ce canton qui ont le droit de ne pas être dérangés par des panneaux, banderoles affiches ou autres. Une seule bâche a été posée … sur mon balcon, et qui sera transformée en sac. Mes 30 affiches, seront récupérées et serviront comme support à des entrepreneurs de la région.  J’ai également envoyé quelques 150 courriers personnels, non pas à des proches ou membres du PS, mais à des personnes susceptibles de soutenir mes engagements, notamment féministes.

L’avis généralement répandu est que rien ne remplace le contact direct avec la population, en particulier avec les électeurs potentiels. C’est ce que j’ai fait par ma présence à diverses manifestations, sur les marchés à la recherche de signatures pour l’initiative de plafonnement des primes d’assurance maladie, par les enquêtes de quartier pour connaître les besoins des habitants et par les appels téléphoniques aux électeurs pour les inciter à se déplacer aux urnes.

Beaucoup de personnes ont souligné ma présence sur facebook, qui pour moi est un incontournable, à condition de respecter les règles de la protection de la personnalité (surtout des enfants !) et le respect des autres. Encore faut-il partager des contenus intéressants pour ma campagne, soit des idées, ou pour renseigner mes amis fb de mes activités politiques. Mais bien évidemment, pas tout le monde n’est branché réseaux sociaux (heureusement d’ailleurs !)

J’ai eu l’occasion de participer à deux débats du Nouvelliste et de Canal 9, ainsi qu’à l’émission Forum à la Foire du Valais.

Contrairement à ce qui m’avait été recommandé, beaucoup de temps et d’énergie ont été consacrés à mon site Internet www.paolarivagapany.ch afin de présenter mes engagements et faire connaissance avec les personnes intéressées par mon profil. J’ai en moyenne une bonne vingtaine de visites par jour, et qui durent 3 minutes.

L’originalité de ma campagne réside dans l’organisation de 3 agoras citoyennes, qui m’ont permis d’allier contenu et contact avec la population concernée. Utilisation des réseaux sociaux par les jeunes, climat et énergie solaire avec le camarade Roger Nordmann et définition de la citoyenneté suisse, tels sont les sujets liés à mes engagements qui ont été discutés.

Voilà, j’aurais pu faire plus … j’aurais pu faire moins …. mais j’ai vraiment tenté de rester fidèle à mes convictions .Je perçois le rôle de la conseillère nationale, comme une représentante de la population, pour exprimer et concrétiser sa volonté, d’où l’importance du contact humain autour de certaines thématiques importantes.