Nous sommes les femmes* socialistes


« Tu vas venir toute grosse, ça ne fait pas sérieux ! »

Von SP Frauen* Schweiz / PS Femmes* Suisse, 2. décembre 2020

Témoignage de Victoria sur le thème « Maternité et violence », publié dans le cadre des 16 jours contre la violence faite aux femmes.

Les stéréotypes sur la maternité restreignent ma liberté d’action. J’ai entrepris de longues études et avant les examens dont une partie orale, mon chef m’a déconseillé de m’y présenter enceinte et de surtout de remettre une éventuelle grossesse à plus tard. Il m’a dit : « Tu vas venir toute grosse, ça ne fait pas sérieux ! »

Ensuite, j’ai dû attendre d’avoir ma carrière bien lancée et des années plus tard je suis tombée enceinte. J’ai demandé une réduction de mon temps de travail et on a insisté pour que je prenne un 50% alors que je voulais un taux supérieur. J’ai dû me battre pour garder un taux supérieur. Plusieurs fois, ma cheffe est venue dans mon bureau pour me dire qu’avec un enfant il fallait travailler à 50% et s’occuper de ses enfants.

Lors de ma deuxième grossesse, j’ai pris une activité politique, on m’a sans cesse demandé si « ça va aller ». Parfois, on me donne l’impression que je suis une mauvaise mère car je travaille beaucoup et je dois vraiment faire un travail sur moi-même pour me convaincre du contraire. Le pire pour moi est le regard des autres mères qui elles ne travaillent pas ou beaucoup moins. Merci !